4 exercices : La respiration en action

4 exercices : La respiration en action

La respiration en action

Je vous propose quatre exercices d’entretien pour libérer les blocages respiratoires.

Nous allons d’abord travailler sur les méridiens d’acupuncture et points d’acupuncture en rapport avec la respiration puis nous ferons 2 exercices très faciles et efficaces qui nous apportera bien-être et en bonus nous aidera à conserver un ventre plat. 

Cadeau ….

A/ Travail sur les méridiens et points d’acupuncture liés à la respiration

point d'acupuncture

Nous allons masser les méridiens Poumon/Gros Intestin qui fonctionnent ensemble en médecine chinoise pour les drainer et favoriser la libre circulation de l’énergie.

Cet exercice peut se faire assis ou debout

Exercice 1

  1. Vous positionnez votre bras droit, le pouce vers le haut. Avec la main gauche vous tapotez (poing fermé) le bras droit en partant de l’avant de l’épaule jusqu’au pouce et vous remontez par l’extérieur du bras jusqu’à l’épaule.

  2. Vous positionnez votre bras gauche, le pouce vers le haut. Avec la main droite poing fermé vous faites la même chose sur le bras gauche

Vous faîtes ceci 5 fois de suite

méridien P/GI

Exercice 2

Nous allons stimuler les premiers points d’acupuncture du méridien poumon.

Pour ceci :

Points méridien Poumons
  1. Vous allez croiser les bras devant vous, poings fermés, positionnés sous les clavicules.

  2. Puis vous allez frapper ces points une dizaine de fois.

B/ Libération du diaphragme pour une meilleur respiration

Cet exercice est très utilisé pour tous les problèmes liés à une émotion, à une oppression ou tout autre problème qui aurait bloqué le diaphragme et donc la respiration. Cette exercice est aussi très important en cas d’apnée du sommeil, il fait partie d’un processus de rééducation respiratoire.

Le diaphragme est une cloison musculo-tendineuse séparant l’abdomen du thorax. En forme de coupole, il s’insère sur le pourtour inférieur de la cage thoracique.

Le rôle du diaphragme ne se limite pas à séparer des organes, puisqu’il est le moteur principal de la respiration, avec accessoirement les muscles intercostaux. Sa forme lui confère une triple attache sur la colonne vertébrale, les côtes et le sternum. Quand on y regarde de plus près, il forme une double coupole séparée au milieu par des fibres musculo-tendineuses.

Exercice 3

Cet exercice se pratique assis ou debout

  1. Inspirez par le nez en gonflant le ventre sans exagérer

  2. Expirer par la bouche, et en fin d’expiration rentrez fortement le ventre comme pour pousser le reste d’air et expulsez le par la bouche avec bruit 2 Xen rentrant le ventre.  Le diaphragme remonte également. Comme si vous vouliez éteindre le feu d’une bougie mais avec le mouvement du ventre.

  3. Inspirez, expirez normalement

Recommencez ce cycle 5 fois

3/ Renforcement abdominal

Si la respiration abdominale est avant tout un exercice de relaxation, c’est également un mouvement de référence pour tout ceux qui souhaitent muscler leurs abdominaux et avoir un ventre plat. Très facile à pratiquer à tout moment puisqu’il est faisable assis à son bureau ou en voiture, debout lors d’une promenade ou allongé. Et contrairement à certains exercices d’abdos, vous n’avez aucun risque de vous faire mal lors de sa réalisation.

Les avantages de cet exercice d’abdominaux hypopressif

  1. Vous allez directement solliciter le transverse, muscle profond de l’abdomen. Le transverse assure le maintient des viscères, et permet donc, lorsqu’il est bien musclé, d’obtenir un ventre plat.

  2. Vous allez expirer du bas vers le haut afin de repousser le diaphragme et les viscères vers le haut, ainsi les organes ne sont plus poussés vers le bas comme dans d’autres exercices, ce qui diminue très fortement les dommages sur le périnée et le risque de descentes d’organes ou d’incontinence.

Exercice 4

Vous vous allongez sur le dos, jambes fléchies.

  1. Inspirez

  2. Soufflez doucement pendant 5 secondes en rentrant le ventre donc en contractant les abdominaux (le nombril se rapproche de la colonne vertébrale) plaquer le dos au sol. Vous pouvez vous aider en réalisant une rétroversion de bassin. Contractez également vos fessiers.

  3. Relâchez en inspirant à nouveau.

Respiration allongée

Réalisez cette série 10 fois.

Ne bloquez jamais votre respiration et restez détendu.Lorsque vous maîtriserez cet exercice vous pourrez le faire en position debout ou assise.

Bonne pratique … Et rappelez vous …  uniquement si vous en avez envie

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *